Cuisson des topinambours : Comment nettoyer et assaisonner ?

Très savoureux, le topinambour encore appelé truffe de canne s’est répandu dans les années 1600 dans tous les pays d’Europe. Similaire aux pommes de terre, peu utilisé en cuisine, il se consomme en purée ou avec de la salade. Sa cuisson s’effectue au four, frit dans une poêle ou bouilli. Voici quelques astuces pour une bonne préparation des recettes à base de topinambours.

Quelles sont les vertus de la truffe de canne ?

De couleur blanche ou violette, le topinambour se présente sous une forme irrégulière. Son goût et sa texture sont semblables aux artichauts ou aux pommes de terre. C’est un tubercule très riche en minéraux, doté de plusieurs vitamines (A, B, C, E, et K). Très conseillé dans l’alimentation des personnes diabétiques, il possède des propriétés qui absorbent le taux de sucre dans l’organisme, lutte contre l’excès de cholestérol, assure le bon fonctionnement des intestins grâce et facilite la digestion

Nettoyage des topinambours : Comment procéder ?

Il est essentiel de bien nettoyer ce tubercule avant de le cuisiner. Pour cela, lavez-le correctement avec de l’eau potable et frottez pour enlever toutes les impuretés. Ensuite, il faut l’éplucher et le couper en fine tranche. Trempez-les dans de l’eau citronnée pour éviter qu’elles ne noircissent.

Préparation de la truffe de canne : Comment faire ?

Le topinambour peut être cuisiné de différentes manières. Ce qui lui confère une saveur polyvalente puisqu’il s’adapte à toutes sortes de recettes sucrées ou salées. C’est un tubercule qui se déguste en entrée ou en plat de résistance. Il s’accompagne de poisson, de viande (foie gras) ou de légumes. Préparer avec de la crème, il sert de sauce pour certains mets.

Consommation crue des topinambours

C’est une excellente manière pour conserver ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Pour ce faire, inutile d’éplucher. Il faut juste laver, découper ou râper puis déguster avec de la salade bien assaisonner avec de l’huile d’olive, un peu de citron et une pincée de sel. Afin de rehausser le goût du tubercule, ajoutez au plat des fruits secs. Accompagnez le tout d’une bonne bouteille de vin rouge.

Comment les cuire à l’eau ou à la vapeur ?

Cette méthode de préparation est idéale pour manger une recette simple. Pour savourer des topinambours bouillis, il faut chauffer de l’eau préalablement salée, mettre les truffes de canne dans l’eau bouillante sans éplucher puis attendre une quinzaine de minutes pour la cuisson. Laissez refroidir un peu avant d’enlever la peau. Vous pouvez préparer de la purée en y ajoutant du lait, du sel et du beurre. Pour en faire une sauce d’accompagnement des pâtes, ajoutez de la crème et du poivre à ces ingrédients. À la vapeur, coupez les tubercules en morceaux réguliers, mettez-les dans le panier du cuiseur à vapeur et patientez quinze minutes pour les faire cuire.

Cuisson à la poêle : Comment faire ?

Vous préférez les déguster frit ? Après les avoir coupés et salés, mettez de l’huile d’olive ou du beurre dans une poêle et faites les frire jusqu’à obtenir une couleur dorée. Pour une recette de topinambour revenu à la poêle, ajoutez-y du foie gras, des légumes découpés (tomates, choux, carottes), une pincée de sel et de poivre, versez un verre de vin blanc et mélangez le tout. Attendez une vingtaine de minutes pour la cuisson et remuer de temps en temps le contenu. Servez en y ajoutant des persils hachés.

Cuisson des topinambours : Comment nettoyer et assaisonner ?